Depuis le 1er juillet 2009 dans le milieu de la restauration, le taux de la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée),  concernant la restauration commerciale, est passé de 19,6% à 5,5%. Nombreux sont en France les acteurs de la restauration commerciale qui bénéficient de ce taux réduit : la restauration traditionnelle, les cafetiers, pizzeria ou encore la restauration rapide. Ainsi, le 1er juillet de chaque année, date anniversaire de la réduction de la TVA, est versée une prime TVA à tous les salariés du secteur des Cafés Hôtels Restaurants (CHR), selon les principes et modalités de l'article 5 et de l'avenant n°6 du 15 décembre 2009.


Cette baisse de la TVA, qui permet au client de se restaurer à moindre frais dans un restaurant italien, indien ou libanais, a été mis en place suite à la signature entre les neuf organisations professionnelles du secteur de la restauration, la Ministre de l'Économie, de l'Industrie et des Finances, Christine Lagarde ainsi que le secrétaire d'État chargé du commerce, de l'artisanat et du tourisme de l'époque Hervé Novelli un « Contrat d'avenir de la restauration » qui porte sur la baisse des prix, la création d'emplois et la modernisation du secteur.

Cette réduction de la TVA a véritablement redynamisée un secteur en difficultés et qui subissait de plein fouet la crise économique de 2008. Selon les chiffres de 2009 publiés par l'Expansion en mars 2010, la dépense moyenne par repas à baissé de 0,6%, tout comme la fréquentation pour la restauration à table, qui a été plus agressive avec une baisse de 4,2%. La baisse de la TVA à 5,5% a donc permis de limiter les pertes dans les restaurants pizzeria par exemple mais aussi dans la restauration rapide.

Avec plus de 100 000 entreprises dans le secteur de la restauration en 2002 pour un chiffre d'affaires de plus de 26 milliards d'euros, selon les données publiées sur le site de l'Institut National des Statistiques et Études Économiques (INSEE), la France reste un pays dans lequel la découverte culinaire des autres nations est appréciée. Ainsi découvrir des spécialités italiennes dans un restaurant de cuisine italienne à Paris par exemple, reste, pour de nombreux français, un plaisir à partager en famille.