Facilitant le quotidien de milliers de français chaque année, le titre de paiement, véritable avancée sociale, permet de financer des prestations à moindre coût. Cofinancé de 40% à 60%, le titre de paiement permet aux salariés de faciliter le règlement en termes de restauration, de services à la personne ou de loisirs. Ces offres aux comités d'entreprises, entreprises, associations et collectivités ont aujourd'hui, outre un aspect social indéniable, un réel impact sur l'économie et les budgets des salariés.


Distribuant des titres à vocation sociale et culturelle, le Groupe Chèque Déjeuner répond aux besoins de tous les acteurs de l'économie. En effet, les titres de paiement permettent aux entreprises de réaliser des économies en termes de charges sociales et patronales, tout en dynamisant le pouvoir d'achat des salariés. De plus, pour 52% des français, le titre restaurant émis notamment par l'entreprise sociale Groupe Chèque Déjeuner, permet d'avoir une alimentation saine et équilibré*.
 
Parce que les besoins des familles changent et se diversifient, le Chèque Emploi Service Universel (CESU), quant à lui, permet de concilier vie privée et vie professionnelle. Pour l'entreprise, le Chèque Emploi Service Universel permet de contribuer au bien-être des salariés et participe ainsi à l'amélioration de leur efficacité et de leur disponibilité au travail. Le chèque CESU propose ainsi des avantages aussi bien aux salariés qu'à toute entreprise d'action sociale qui le souhaite.

Dans le secteur des loisirs, il est également possible de financer à moindre coût ses sorties au cinéma, au théâtre ou ses achats de livres. En effet, le chèque lire ou le chèque disque, produits entièrement défiscalisés, permettent aux salariés d'accéder à tout l'univers du livre et du multimédia à moindre coût. Numéro 3 mondial sur le marché des titres de paiement, le Groupe Chèque Déjeuner, société coopérative – SCOP, propose des titres de paiement avantageux tant au niveau social qu'économique.

* source TNS direct pour la CNTR en 2007